Compote de Rhubarbe, Myrtilles, Cardamome, Gingembre

La Rhubarbe c’est de Mai à Juillet qu’il faut la consommer ! En tarte, confiture, crumble mais aussi compote, elle donnera un coup de peps à vos envies de sucré.

La Rhubarbe, question de goût…

La rhubarbe est quand même un fruit assez particulier. Pas de débat possible soit tu aimes, soit tu détestes. C’est un peu comme la coriandre ou les huîtres. Quand j’étais petit je détestais la rhubarbe. Ma mère en faisait à toutes les sauces en confiture, en compote, en tarte. Je ne comprenais pas ce qu’elle aimait de ce fruit filandreux, amère et acide. Et aujourd’hui c’est moi qui prends plaisir à faire des compotes à la rhubarbe, et à en manger au petit déjeunern avec un bon yaourt grec. C’est marrant comme comme les goûts changent…

Que vous soyez fan de rhubarbe ou que vous détestiez quand vous étiez petit, retentez peut-être que vos goûts auront changé.

L’atout Santé de la compote de Rhubarbe, Myrtilles, Cardamome et Gingembre.

La consommation de rhubarbe est indiquée pour les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires. Grâce à sa forte teneur en fibre soluble, la rhubarbe va permettre de diminuer le mauvais cholestérol. La rhubarbe est également stimulante du système digestif et permet d’assurer un bon transit.

La myrtille tout comme la rhubarbe est très riche en vitamine C, ce qui en fait un puissant antioxydant. Pour rappel, les antioxydants sont essentiels au bon équilibre de la balance oxydative. Les antioxydants vont lutter contre la production excessive de radicaux libres. Ils vont ainsi permettre le renouvellement cellulaire. Lutter contre le vieillissement cellulaire, c’est aussi bien les cellules des organes internes qu’on ne voit pas, mais aussi externe que l’on voit, comme la peau. La consommation d’aliments riches en antioxydants est d’autant plus recommandée si : vous vivez dans un environnement pollué, vous consommez régulièrement de l’alcool, vous fumez, vous êtes exposés aux pesticides, aux rayons UV.

Les aliments les plus riches en vitamine C et donc en antioxydants sont facilement reconnaissables par leur couleur. Vous trouverez donc des antioxydants dans tout les fruits à couleurs rouges, oranges, ou très verts (fruits rouges, raisin, poivrons, carottes, tomates, baies de goji, persil, spiruline, épinard…).

La cardamome et le gingembre quant à eux sont une aide précieuse à la digestion. Ils réduisent les ballonnements et soulagent les aigreurs d’estomac.

En fonction de la saison vous pouvez préparer cette compote aves des fruits rouges surgelés Bio.

Pour un quantité équivalente à un pot de confiture :

  • 5 branches de rhubarbe
  • 4 cas de sucre moscovado
  • 3 graines de cardamome fendues
  • 2 tranches de gingembre frais
  • 1 poignée de myrtilles fraiches ou surgelées (ici surgelées).

Préparation

  1. Epluchez l’enveloppe dure de la rhubarbe avec un économe .
  2. Saupoudrez de 2 cuillères à soupe de sucre moscovado et laissez mariner pendant une nuit.
  3. 12 heures plus tard rincez les tiges de rhubarbe, puis coupez grossièrement en cubes.
  4. Faites revenir à feu doux avec un peu d’eau 1 à 2 cuillères à soupe de sucre muscovado 2 graines de cardamome fendue, et les tranches de gingembre.
  5. Poursuivez la cuisson à feu doux jusqu’à ce que les morceaux de rhubarbe s’effilochent et deviennent très tendres.
  6. Débarrassez le tout dans un petit pot à confiture, ajoutez les myrtilles surgelées directement dans le pot.

Vous avez maintenant une compote prête à l’emploi, pour le petit-déjeuner ou pour tous vos en-cas sucrés. N’hésitez pas à faire des mariages avec d’autres fruits rouges comme la mûre , la framboise ou encore les fraises juste poêlées c’est un délice.

Partagez-moi vos photos sur Instagram ou Facebook de cette compote de rhubarbe, bonne alternative en cas d’envie de sucré !

Je me ferais une joie de les reposter 🙂

Hâte de voir vos réalisations !

Marina