Recette du Kitchari

Le Kitchari est un plat issu de la médecine Ayurvédique ou médecine de la vie en Inde. Il est traditionnellement consommé en Inde à chaque changement de saison. Plat détoxifiant par excellence grâce aux épices qui le compose. Le Kitchari est une très bonne alternative aux cures un peu trop drastiques pour certains comme le jeûne.

recette kitchari

Le Kitchari : le plat de la détox

Pour ceux qui connaissent un peu la cuisine indienne, le Kitchari est une base de Dhal composé de riz basmati ou riz complet, d’une légumineuse (le haricot mungo ou lentilles en alternative), d’un légume vert de saison, d’un association d’épices dépuratives (cardamome, curcuma, cumin, coriandre et gingembre) et de ghee (ou beurre clarifié très utilisé dans la cuisine Indienne).

Les indiens ont pour habitude de manger le Kitchari en tant qu’unique plat : matin, midi et soir sur une période très étendue pouvant aller jusqu’à 7 jours.

Les aliments qui composent le Kitchari se digèrent très facilement, mettant ainsi votre système digestif au repos. C’est une forme de diète ou monodiète plus gérable qu’un jeûne stricte ou qu’une monodiète de pommes, de raisin, de riz complet ou encore de quinoa.

Je le conseille très souvent pour toute personne souhaitant effectuer une première diète détox. La durée pouvant aller de 1 soir par semaine à 3 jours consécutifs pour les plus motivés. C’est une forme de détox parfaitement applicable en période hivernale, contrairement aux détox plus intenses du foie, préconisées en début d’automne et au printemps.

Une seule règle à appliquer : manger uniquement du Kitchari en tant que plat principal, et rien d’autre.

ingrédients recette kitchari

Les bénéfices du Kitchari

  • Un sentiment de légèreté, vous n’avez plus l’impression de porter votre ventre au quotidien.
  • Pas de sensation de faim, le Kitchari est un repas complet.
  • Une action anti inflammatoire et dépurative de la vésicule biliaire, du foie, de l’intestin et du colon grâce aux épices

L’objectif du Kitchari est encore une fois de mettre votre système digestif au repos, considéré comme le plus énergivore. Ce plat conviendra à tous, même au enfants, et pourra faire parti de vos plats fétiches comme accompagnement en tant que féculent à d’autres occasions.

Et ce n’est pas une punition car le Kitchari c’est bon !

Les Conseils de Naturopathe

Je vous conseille pour une première fois de tester le Kitchari à raison de 1 soir par semaine. Le Kitchari peut être préparé à l’avance et réchauffé, vous pouvez donc le consommer un soir de semaine quand vous n’avez pas le temps de cuisiner ou encore un dimanche soir quand vous êtes plus tranquille.

Une fois que vous maitrisez la préparation du Kitchari, qui n’a rien de compliqué je vous rassure, essayez de passer à un jour de consommation dans la semaine ou dans le mois. Ainsi, petit à petit vous serez amené à envisager des cures de plusieurs jours sans aucun problème.

Le Kitchari à pour avantage d’être un plat très complet, avec une part de féculent, de protéines par la légumineuse et de légumes. Il est donc beaucoup moins frustrant qu’une cure de jus ou qu’un jeûne pour une première entrée en la matière.

Le Kitchari est recommandé dans les cas suivant :

  • Douleurs abdominales et troubles digestifs (retirez la légumineuses si mal digérée)
  • Excès alimentaire ou alcool
  • Période d’ovulation et début de règles pour les SPM, endométriose (optez pour la lentille)
  • Acné et problèmes de peau
  • Période de convalescence
recette du Kitchari

Ingrédients :

  • 2 doses de riz complet (1 dose = 1 verre pour 2 pers)
  • 1 dose de haricots mungo BIO (préférez les lentilles en cas d’endométriose)
  • 1 légume vert de saison ( brocolis, épinards, courgettes, haricots verts)
  • 1/2 cac de chaque : cardamome, curcuma, gingembre (en poudre ou rapé), cumin
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cas de Ghee
  • le moins de sel possible

Préparation :

  1. Faites tremper 12h au préalable les graines de haricots mungo dans un saladier rempli d’eau + 1 cac de bicarbonate de soude. Sans ça, le riz et les graines ne mettront pas le même temps de cuisson.
  2. Faites revenir les épices dans 1 cas de Ghee pendant 2/3min à feu vif, puis ajoutez l’ail. Faites dorer pendant 1 min.
  3. Ajoutez le riz et les haricots mungo ou la légumineuse de votre choix.
  4. Mouillez à hauteur, couvrez et baissez le feu à doux. Laissez cuire environ 10min
  5. Ajoutez le légume vert sur les 10 dernières minutes toujours à couvert et à feu doux.
  6. Après 20 min de cuisson, l’eau est normalement entièrement absorbée par le plat, les grains de riz se détachent et ne collent pas.
  7. Il ne vous reste plus qu’à servir en ajoutant un belle poignée de coriandre fraiche ou de persil plat.

FINITO !

plat recette kitchari

Partagez-moi vos photos sur Instagram ou Facebook de cette recette de Kitchari

Je me ferais une joie de les reposter 🙂

Hâte de voir vos réalisations !

Marina