Quelles différences entre Médecine Conventionnelle et Naturopathie ?

bilan medecine

La médecine conventionnelle est pratiquée par des professionnels de la santé. Il s’agit donc des professions médicales et paramédicales, reconnues par les systèmes de soins. Les médecins, les chirurgiens, professions médicales, sont les seuls aptes à poser un diagnostic. Ils sont également les seuls aptes à proposer une prise en charge thérapeutique, chirurgicale ou chimique.

La médecine conventionnelle est une spécialiste de la maladie et a donc pour objectif de traiter la maladie. Pour cela, elle se base sur des « traitements ayant obtenu une validation scientifique soit par des essais cliniques, soit parce que ces traitements bénéficient d’un consensus professionnel fort acquis après plusieurs années avec l’accord et l’expérience de la majorité des professionnels de la discipline concernée ». Vous pourrez retrouvez une définition plus exhaustive sur le site du Service Public .

bienfaits naturopathie

A l’inverse, la Médecine Traditionnelle comme la Naturopathie s’occupe de préserver l’individu dans un état de bien être globale. Ne pas être malade, ne signifie pas forcément être en bonne santé. Les Médecines Traditionnelles se focalisent donc sur la prévention des maladies, afin de maintenir une santé optimale que se soit sur le plan physique et mental.

La Naturopathie s’intéresse à l’origine d’une pathologie, pour déterminer la cause et les facteurs responsables du dysfonctionnement. L’objectif étant de proposer ainsi une prise en charge adaptée en utilisant des remèdes naturels (alimentation, pratique physique, gestion du psycho émotionnelle, phytothérapie, aromathérapie etc…). Découvrez plus en détails les 5 piliers fondateurs de la Naturopathie.

Voir aussi la définition des Médecines Traditionnelles proposée par l’Organisation Mondiale de la Santé.

EN RESUME

Votre médecin s’orientera plutôt du côté de la GUERISON quand votre Naturopathe se focalisera sur la PREVENTION et l’amélioration d’un dysfonctionnement, conséquence d’un déséquilibre d’hygiène de vie.