Qu'est ce que la Naturopathie ?

Alimentation et Naturopathie

La Naturopathie, c’est à la fois la philosophie, l’art et la science de maintenir un individu en bonne santé et cela, par des moyens naturels. Cette Médecine Traditionnelle a également pour vocation d’éduquer, et de sensibiliser les individus, aux différentes pratiques d’hygiène de vie. Grâce à une meilleure compréhension du fonctionnement du corps et de l’esprit, la Naturopathie permet ainsi d’être plus autonome dans la gestion de sa santé.

« La santé est un état de complet bien être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Préambule de la Constitution de l’Organisation Mondiale de la santé (OMS).

Alimentation saine

La Naturopathie a connu depuis les 10 dernières années une forte notoriété dans le monde des pratiques naturelles et alternatives de santé. Pourtant, son origine remonte à la Grèce Antique, du temps où Hippocrate, père de la médecine traditionnelle en posa les bases.

Trois grands principes définissent la Naturopathie :

  • Trouver l’origine profonde d’une maladie
  • Soigner l’Homme dans sa globalité
  • Considérer l’alimentation comme la première médecine

Depuis 1970 la Naturopathie est classée « Médecine Traditionnelle » par L’Organisation Mondiale de la Santé tout comme L’Ayurveda en Inde, ou la Médecine Traditionnelle Chinoise.

La Naturopathie se définit donc comme une pratique de santé ayant pour objectif de maintenir un individu en bonne santé dans sa globalité (physique et émotionnelle).
Ainsi, cette Médecine Traditionnelle utilise des techniques fondamentales comme l’alimentation, l’activité physique ou encore la gestion de la sphère psycho-émotionnelle. Le Naturopathe utilise également d’autres méthodes naturelles, la Phytothérapie, Aromathérapie, Réflexologie ou encore l’Hydrologie.

Le yoga pour une santé optimale

Quels sont les 5 principes de la Naturopathie ?

La Naturopathie se basent sur 5 principes fondamentaux qui définissent l’essence de la pratique selon Hippocrate (460 – 370 avant JC). L’application de ces principes permettra une prise en charge globale de l’individu, tant sur le plan physique que mental.

  1. L’Humorisme

C’est veiller à la bonne qualité et quantité des humeurs. Que sont les humeurs ? Il s’agit du sang, la lymphe et les liquides interstitiels. L’Humorisme c’est avoir une alimentation adaptée, une bonne hygiène de vie et une pratique physique. Et ceci, afin d’éviter l’encrassement en surchargeant notre organisme de toxines.

  1. Le Causalisme

En Naturopathie, le Causalisme c’est la recherche de l’origine de la cause profonde d’une pathologie. Ainsi, l’amélioration de l’état de santé passera par la mise en place d’un programme d’hygiène vitale, personnalisé.

  1. Le Holisme

Troisième pilier et fondement essentiel de la Naturopathie : le Holisme. Ce principe implique une prise en charge et un accompagnement de l’individu dans sa globalité et sur tous les plans. Les conseils et recommandations se feront au niveau de l’alimentation, des habitudes de vies, de l’aspect psycho-émotionnel, environnemental, économique…

  1. Le Vitalisme

Quatrième principe de la Naturopathie : soutenir et faire pérenniser l’énergie vitale, nécessaire au corps pour fonctionner. La faculté d’auto-guérison ne pourra se faire en cas de faiblesse ou d’agression. Il conviendra donc de renforcer les différents systèmes pour atteindre une vitalité optimale.

  1. L’Hygiénisme

Enfin en Naturopathie, l’hygiénisme se définit comme l’art de vivre sainement. Cela signifie simplement : bénéficier de ce que nous offre la nature (alimentation, eau, soleil, air pur).